15 juillet 2010 4 15 /07 /juillet /2010 13:11

37675_131861676851581_100000832486252_138518_407855_n.jpgLa 12e édition du Salon International du Livre Insulaire aura lieu cet été à Ouessant du mercredi 18 au dimanche 22 aout. Cette année, le thème de la rencontre sera les îles bretonnes avec des rencontres d’écrivains, d’artistes et des découvertes de livres.

De plus, l’édition de cette année a décidé de travailler sur un sujet important. Alors que le monde de la musique a raté le coche Internet, le monde de l’édition se retrouve aujourd’hui en plein débat avec l’arrivée du livre numérique.

Lors de cette 12e édition aura donc lieu la 3e édition de Numér’île qui a pour but de réfléchir à l’avenir de l’édition avec l’apparition d’objet comme l’iPad ou des codes 2D. D’ailleurs, bookBeo, récemment primé au Salon E-paperWorld, sera présent lors de cet évènement et l’association organisatrice CALI a intégré un code 2D dans son catalogue et sur certaine de ses affiches. Vous pouvez retrouver le contenu de ce code ici.

Vous pouvez également retrouver le catalogue et le programme de l’évènement ici afin de voir les écrivains présents, les conférences organisées et les membres du jury de l’édition 2010. Le Salon a également un groupe Facebook.

J’ai participé l’année dernière à la 11e édition de ce salon qui se déroule dans un cadre exceptionnel. Cet évènement fut un moment de rencontres fabuleuses et de convivialité rare. Ce qui m’a d’ailleurs marqué en 2009, c’est la découverte des modes de vie sur Saint-Pierre-et-Miquelon ainsi qu’une rencontre avec une écrivain résidant en Nouvelle-Zélande et la soirée concert du samedi soir.

Je ne peux que vous pousser à venir à ce Salon qui sera à nouveau l’occasion de rencontres et de souvenirs indélébiles.

numerile.png

Partager cet article

David Guillerm - dans Bretagne
commenter cet article

commentaires

Profil

moi2

Nous sommes aujourd’hui face à une crise économique, sociale et environnementale sans précédent. Dans cette période confuse où les puissants voudraient nous faire croire que seule une mondialisation sans barrière pourrait nous aider, nous nous devons de leurs rappeler qu'ils sont là pour protéger leurs concitoyens et améliorer le niveau de vie de tous. De nouveaux modèles sont sur le point d’émerger et ceux-ci sont les proies de lobbies de toutes sortes. Il est impossible de savoir quel sera le modèle majoritaire de demain mais notre époque donne la possibilité à chacun d'entre nous d’influencer sa forme, c’est pourquoi nous devons combattre ces idées moutonnières qui privilégient les profits et la croissance face à un modèle plus durable et égalitaire pour les Hommes et à la redistribution des richesses.

David Guillerm,

Président des Jeunes Démocrates de Bretagne

Recherche

Web 2.0

mail2facebook.pngtwitter.pngnewsletter.jpgrss.pngmodem.jpgjdem.jpgecologie.jpgbreizhio.jpgmobile.png 

Suivez-moi sur Twitter

S'abonner à davidguillerm sur Twitter

 

Le Lab Démocrate

Catégories

Rejoignez nous!

Clics


 

Wikio - Top des blogs - Politique 

Classement local
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog